Bûche Tiramisu

Je vous présente aujourd’hui une bûche Tiramisu qui m’est chère, réalisée pour mon anniversaire par mon autre moitié. Lui qui n’a réalisé à ce jour que quelques bons gâteaux au yaourt. Quand il m’a fait part de son envie de réaliser mon gâteau d’anniversaire, je n’y ai pas vraiment cru. J’ai de suite eu un flash de son passage chez la boulangère du coin prétextant le manque de temps ou de motivation. Ensuite est venu son intérêt pour mes dernières préparations et ses questions concernant les finitions et les associations.

bûche Tiiramisu

La veille du jour j, il était déjà fixé sur les parfums de son gâteau et pour rester dans les festivités de fin d’année, une bûche paraissait tout à fait naturelle. Pour ce qui est du choix des saveurs, le tiramisu était comme une évidence pour un accro à la caféine comme lui.

Ma part dans tout ça?! Mes recettes et mon coaching 🙂 Trois heures plus tard le résultat était là, un léger roulé chocolat imbibé de café fort sucré, fourré et garni d’une crème mascarpone à la vanille. Pour la finition: cacao et petit champignon en meringue.  J’avoue qu’il m’a bluffée! Merci chéri pour ce beau gâdeau.

appareil roulébiscuit à étalerbiscuit roulé

Crème mascarpone:

Ingrédients:
  • 200g de mascarpone
  • 400g de crème liquide entière
  • 3càs bien pleines de sucre glace.
  • 1 càc extrait de vanille
Procédé:
  1. Verser la crème dans un contenant et réserver 5min au congélateur avec le fouet (ne pas laisser longtemps hein!) .
  2. Détendre la mascarpone.
  3. Battre la crème liquide et la mascarpone à petite vitesse puis augmenter progressivement. Ajouter le sucre et l’extrait de vaille vers la fin quand la crème aura bien pris (ça ne prendra pas plus de 5 minutes)

Montage:

  1. Dérouler le biscuit roulé et badigeonner généreusement de café fort ou de Nescafé, fourrer de crème, bien l’étaler.
  2. Enrouler le biscuit.
  3. Garnir le dessus de crème mascarpone et lisser à l’aide d’une spatule en douceur s’il vous plait.
  4. Saupoudrer de cacao et réserver quelques heures au frais.

Confession: J’ai un peu fait le gendarme au moment de la finition, je ne tenais plus en place et mes mains me démangeaient. En même temps il fallait le voir tenir la spatule, on dirait un maçon tenant sa truelle!

Je t’aime trésor 🙂

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s